dimanche 11 mai 2014

Chéri?! je les préfère en pot dorénavant!



-Coucou chéri, je suis de retour, ... Tiens avec ce que je viens d’apprendre j’ai un sérieux besoin de remontant, sers moi donc, un gin freeze fizz –fraise, vite fais, j’ai une énorme envie... Vite vite ça urge où je fais une hémorragie sur place…;

-bisous ma chérie, mais que t’arrives-t-il donc encore aujourd’hui…Tiens bizarre tu as changé de parfum et c’est normal que ton rouge à lèvres sentes la fraise ?

-Ce qui m’arrives hein tu me poses encore la question de savoir ce qui m’arrives aujourd’hui, c’est bien simple chéri dodu doudou dis donc, hein excuses moi mais avec ce nouveau porte –avions que m’a posé ma dentiste dernièrement, je me sens plus parler correctement

- ?

-C’est chat !! tu vois bien chéri, je dis chat à la place d’un chat !tu saisis chéri ?


- Non pas vraiment mais je commence à saisir depuis le temps que l’on se fréquente,... j’ai saisis que tu parles comme chat et non comme chat, c’est chat chérie ?

-

-Bon tiens je t’ai fait ce que tu m’as demandé un gin freeze fizz au citron-fraise ! Je ne sais plus où j’en suis moi, tu le veux comment ton gin freeze fizzz avec ou sans glaçons ?


-Sans !! Tu deviens fou, mon pauvre ami, confondre alcool gras à liqueur, c’est comme confondre euh chais pas moi mettre dans un vieux porto, dit vieux vin cuit un glaçon, tu saisis pourquoi pas y mettre aussi une rondelle de citron ? Tiens tu n’as qu’à breveter un Perrier sans bulles ou un pastis sans glaçon ? Bon il fait chaud ici tout d’un coup, je sors du gynécologue, il y  fait aussi chaud qu’ici bizarre,...elle m’a dit  JUSTE qu’il faudra repeindre la petite chambre du grenier en rose bonbon !!!

-Tiens pour quoi donc chérie, j’ai mis trois bonnes semaines à temps plein pour repeindre les quatre murs du sol comme au plafond de cette petite pièce pour mon futur bureau ? Et c’est extrêmement bizarre à elle de se préoccupait de savoir si le rouge vermillon que j’ai choisi toute un après-midi à personnalisé lui est plus désagréable qu’un vulgaire rose bonbon, tiens comme même bizarre ça? Surtout de la part d’un médecin?...

-Vite vite chéri, donnes moi les fraises tagada , j’en ai mis de côté trois lot de trois paquets vendus par quatre comme chat , tu sais bien que j’aime anticiper et en faire des provisions…et tiens dépêche-toi de me refaire un smoothie au gin freeze fizz cirton fraise j’en peux plus…Ouvres moi les fenêtre de la cuisine et des toilettes et de la salle de bains …ventiles moi les pièces s’il te plait, cette odeur de peinture fraiche  et tenace me donnes la nausée puis ce rouge vermillon aussi …mais quelle chaleur ….il fait ici …je comprends pas …Aussi chaud que la dernière fois où tu m’a emmèné au spa de la rue de Verneuil…

-Je ne comprends pas non plus chérie, les pièces sont déjà ventilées depuis ton départ et j’ai mis la clim depuis aussi. Que t’arrives-t-il donc explique moi à la fin et pourquoi j’ai retrouvé dans la cuisine les pots de confiture de fraise vides que beau papa nous as donnés… Qu’est ce je vais manger moi au petit déjeuner de 5h37 du matin pendant que toi tu dors…?

-Ecoutes chéri tu ne veux quand même pas que j’évite de l’alimenter et pis qu’elle idée aussi tu as eu de repeindre la chambre de la petite en rouge vermillon ? Hein dit moi franchement pour faire raccord avec mes lots de fraise tagada et tes pots confitures de fraise bio de chez beau papa ?

-La chambre de la petite ?! oh Non tu as encore lâché des invitations à ta copine caro à venir faire une betwwen parties ce weekend, tu as eu encore envies de chat ?

-De chat quoi, chéri ? Je te dis ce que je dois t’annoncer aujourd’hui est à la fraise tagada ce que mon petit pot de nutella le matin est à ton petit nougat le soir, tu saisi chéri ?

-De quoi, tu parles chérie ? Regardes toi m’enfin, tu as finie tous tes lots de fraise tagada…en l’espace de trois smoothie gin freezzz fizz citron fraise dis donc ça creuse d’aller voir sa gynécologue … Tiens cela me fait penser que de mon côté je dois aller voir mon urologue, j’ai de l’herpès  aussi…

-Bin voilà cheri, cherche pas plus loin…Tu vois à force de vouloir finir à tout prix la peinture personnalisé en rouge vermillon de chez cachetoche fachetoche avec les rouleaux d’une main et de l’autre main vouloir fignoler les vielles coulures du radiateur, tu finis forcément par avoir des plaques. Où chat déjà tu dis ?

-Tu as raison cela m’a couté tu sais…un vieux beau caleçon que tu m’as acheté pour mon anniversaire rayé bleu blanc rouge c’est parce que cette vieille bouteille d’un vieux white spirit étais éventé, je m’en suis mis pleins sur moi, du coup je comprends, que cela me démanges…

-Tu fais vraiment derche chéri, m’en fous moi de ton vieux beau caleçon moi je te parle des fuites ?

-des fuites,… des fuites où ça ?

-oui des fuites ? Tu sais les vieux préservatifs que tu as achetés l’été dernier aux puces de saint-ouen chez ce vieux filou de binoclard d’origine vietnamienne-chinoise-thaïlandaise, bin voilà chéri cherches pas…

- euh tu veux dire les préservatifs à 0, 13 centimes d’euros très fins avec des motifs jaunes de bananes des îles aux parfums mangue citron…

-Oui, chéri, ceux-là même, tu as mis le doigt dessus tu vois quand tu veux, … d’abord l’autre soir j’ai senti comme une gêne au palais et puis il avait un gout étrange comme venu d’ailleurs non pas de mangue citron comme je te l'avais demandé mais de fraise…

- tagada, ?...

- écoutes moi chéri, la prochaine fois que tu iras au puces de saint-ouen t’écoutes hein dis chéri? Tu lui diras à ton touriste vietnamien chinois- thaïlandais de te refiler non pas des Manix en taille smarties mais plutôt des magnums au smoothie vanille-fraise-chocolat sans motif ? sinon…

- sinon quoi chérie?

– sinon ça racle pardi chéri!!

-

-Ah et aussi chat nous éviteras pleins d’embarras tu vois comme les ivg sans interruption que tu veuilles dorénavant m’écouter patiemment et la prochaine fois que tu m’inviteras au cinéma plutôt que de m’offrir un magnum à la vanille fraise chocolaté à l’entracte offre moi plutôt un fraisier au retour tu saisis à la fin ?

- Euh soory chérie  je comprends plus rien moi, expliques moi tu es plutôt manix ou magnum je sais plus du tout …

-Fais-moi pas derche tu veux chéri je les préfère en pot dorénavant…et rappelles moi beau papa qui nous livres une cargaison …, j’ai une de ces envies moi …

-D’accord chérie excuse-moi, je l’appelle de suite …mais dis-moi juste chérie, je lui dis de te ramener des pots de confitures ou bien de petits cornichons ?
-... ?!
- deux chéri!
-..!?
- deux quoi chérie?
-...?!
- de deux bons vieux pots de petits cornichons aromatisés à la fraise des bois suffiront largement pour c'soir..m'enfin chéri!!Dis lui chat... Il comprendra de suite ...?!
                                                                                                                            Jorge r .r

jeudi 8 mai 2014

to be gai or not to be gay


-Tu sais chéri, je crois que je vais te faire une confidence!

-Vas y je t’écoute, mais si c’est inintéressant, j’ai les mémoires de jeanne d’arc à lire, tu m’excuseras…

- bin je préfères que tu les lâches pour maintenant, car l’heure est solennel tu saisis, elle est même grave et que tu m’écoutes attentivement, voilà chéri je crois que j’ai des sentiments pour..

- Pour qui ?

- pour pedor le portugais.

- QUOI, mais il est gay ce gars !

-Oui je suis au courant qu’il est gai ce portugais, cela changes quoi au juste pour toi chéri?

-Non mais chérie, si je te dis qu’il est gay ce pedro portugais c’est qu’il est vraiment gay, je ne lui connais aucune relation amoureuse ou sexuelle autres qu’avec des gay ! Et puis tu ne peux pas faire ça à Alex ton collègue de la médiathèque sections enfants?

-Mais je sais bien mon chéri mais quand on a des sentiments qui vous lâchent pas, de jour comme de nuit, je dois t’avouer qu’au boulot je n’arrête pas de lui tourner autour, tiens je me suis remis à crapoter de longues cigarettes mentholées chipées à caro à la pause de seize heures seize, on ne sait jamais pedro aurais comme des envies soudaines et précipités de m’embrasser…je suis prête à l'emploi! 

- Pas vrai ça ? Tu m’avais pourtant promis de plus vouloir envie de fumer… Je vois une fois de plus que tu ne tiens pas tes objectifs ?

-Oui je ne fais que crapoter, puis je trouve que pedor le portugais gai malgré son strabisme à l’œil gauche uniquement quand il fume je me dis finalement qu’il doit être bien meilleur amant que toi !!

-QUOI, tu te fiches de moi, tu t’entiches d’un gay gai portugay maintenant ?

-Pas vraiment gai puisque que des fois ,je le vois seul à la cantine du self dès qu' Alex à dix à quinze minutes de retard, de pleurer comme une vieille souillon…

-Gourdasse que tu es, c’est juste qu’il a des sentiments pour…

- Oui j’ai bien compris qu’il avait des sentiments, bin moi aussi maintenant j’ai des sentiments pour lui aussi, dès que je l’approche j’ai les poils de ma crête de coq qui s’hérissent, et dès qu’il pleure il m’enlace tendrement comme quand tu m’enlaçais au tout début de notre histoire devant une braise au coin de la cheminée de chez beau papa et que tu nous mettais un vieux Marvin gaye…

-NoM de dieu, je viens juste te dire qu’il est gay et je n’ai aucune envie d’être vulgaire ce soir puisqu’on nous écoute !

- On nous écoute ? T’entends des voix maintenant ? Tout comme jeanne d’arc ?MOUARRF !!!

-Non j’ai juste envie de te confier un truc moi aussi ce soir,

- Toi AUSSI ?

-OUI moi AUSSI !!

- Vas-y je t’écoute mais si c’est inintéressant j’ai les veilles mémoires de marc levy à relire, tu m’excuseras aussi…

- Je t’avouerai que j’ai des sentiments aussi !

- aaaaaah OUI, je suis toute OUÏE dehors, vas-y je lâche mes vielles mémoires de marc levy et si tu veux je les donnerais à Emmaüs…

-BON, comme tu voudras j’ai également des sentiments pour ton collègue de la médiathèque section enfants Alex…

-Hein tu m’annonces cela maintenant, avant notre câlin du jeudi 8 mai de 5h 37 du matin, MAIS Alex il est pédé !

- Oui ? Je sais bien c’est ce que je me tues à te dire depuis 3 heures du matin !

- Han tu fais derche chéri ce matin. Je m’en vais dans le salon remettre deux braises dans la cheminée et m’en griller une !

- Ok j’arrive aussi, je viens de recevoir le dernier vinyle remix en import de Louis Armstrong « What a wonderful world »...
                                                                                                         Jorge R.R

dimanche 4 mai 2014

Ça creuse le coca …Chéri…


-Han lala quelle affaire ! Chéri où est tu ? Il faut que je te dise quelque chose…

-Oui chérie qu’est-ce qu’il se passe encore ? Mais dis-moi  tu es tout en sueur et qu’est-ce que c’est tous ces carton. Expliques qu’est ce qui se passe ? J’étais en train de repeindre la salle de bains en vert citron…

-Y a des fuites au plafond chéri?

-Ecoutes je reprends mon souffle, donnes moi euh je ne sais pas un thé vert à la vanille. Oui cela désaltère bien Avec un coca cherry pour éliminer et roter allègrement. Figures toi que tous ces cartons ; comme tu dis... ce sont les cadeaux de noël…

-De noël mais on est à peine en mai,….

-Oui mais figures toi c’est caro qui m’en a donnait l’idée et elle a fortement raison, elle fait ça depuis des années, ça l’évite de stresser pendant les fêtes de fin d’année de courir dans tous les sens et puis dans l’année tu sais bien tu trouves des cadeaux beaucoup moins cher et bien plus originaux…Tu saisis...

-Pas vraiment… Et pour les anniversaires elle fait comment ?

- Bin parait-il, de ce que j’ai pu comprendre, elle le fait aussi au feeling…

-c'est-à-dire…,

-Bin les cadeaux de noël qu’on lui offre, et qu’elle n’aime pas, elle les garde de côté…

- Et puis ?

- Et puis bin les cadeaux qu’elle garde elle les redonne pour les anniversaires...

- ET SI,…

- Si quoi ?

- Si elle se fait griller par un membre de sa famille ?

- AH ça … bin elle m’a dit juste dit qu’ils étaient tous cons…dans la famille ; Alors cela l’importe peu…

- Euh oui mais quel genre de personnes est ce au juste..,

- Bin elle m’a juste dit qu’il lui offrait toujours des peluches pour noël et de vielles k7 vhs vierge…

- Mais je ne comprends pas bien là, d’où ils se procurent ces vielles k7 vhs on est tous au numérique. Et aux Blue ray !!!

-Bin elle ne comprend pas non plus…; parait-il que c’est très rare en France d’en trouver…mais ils lui ont dit exactement qu’ils se les procuraient lors de leurs séjours au Bengladesh chaque année, au camping… et qu’elle pourra toujours les mettre de côté. Quelque part ils n’ont pas tort. Regardes tout le monde se mets bien aux vieux vinyles 180gr …

- Oui ils n’ont pas tort finalement ces gens-là…quelque part ce sont des gens prévoyants et probable qu’ils sont d’avant-garde avant tout le monde …M’enfin quand même chérie faire tes cadeaux de noël, t’exagères pas un peu…Fais voir ce que tu as m’acheté pour noël…cette année ?!

-Pas touche à mes cadeaux, vaurien…. non ce qui m’inquiète c’est ce pauvre Alex d’ailleurs je lui ai fait un joli cadeau pour noël

- Que lui arrives-t-il donc à celui-là, je croyais que tu étais en bisbille tous les deux ?

- Non du tout, il m ‘as confié avoir des problèmes graves de santé alors j’ai compatis. tu me connais j’suis sensible moi contrairement à certain…Hein chéri tu m’écoutes pour une fois... ?

- Tu disais chérie,

- Je disais juste que je n’aime pas la couleur de la nouvelle salle de bains que tu es en train de repeindre vert citron depuis trois jours pour 5 mètres de surface. ?!

-Tiens repeins la toute en noire. Tiens oui un noir émeraude...

- Euh en noir ?  Comment ça en noir. Emeraude ?

- Mais comment veux-tu prendre ton bain si je repeins les murs en noir…mon petit chaton ?!

- Bin à l’aveugle…

- Hein !!!Comment ?Tu penses aux vieilles coulures...

- Bin Justement si c’est à l’aveugle, on ne verra pas tes veilles coulures…

- Et prends une peinture ignifugée…mon chéri !!

- Pourquoi cela ?

- A cause des pétards ?

- Des pétards ?!

- Bin si tu veux que je me fasse belle, pour sortir au bal du dimanche soir…et que je sorte mon vieux ensemble de chez Dior habillé de noir pailleté….

- Quel bal, quel dimanche soir..,*

- Bin ceux des pompiers…par exemple…

- Pardon ?

- Bin pour le bal du dimanche soir du 14 juillet, tu veux bien me passer une banane chéri ? Ça creuse le coca …cherry…
- Tu crois que tu auras fini le mur d'ici là chéri...?
                                                                                                 Jorge R.R 

vendredi 2 mai 2014

Retiens la nuit!


-Han chéri, retiens moi, j’en peux plus, je vais faire UN avc ou une attaque cérébrale!

-Retiens moi, je te dit pas , j’en ai pleuré !tu m’a pas vu pleuré dans le salon avec caro…. Dis ? il sont très sympas les copains au Pedro  LE PORTUGAIS et SON Alex , une vrai tombe celui-là, Je ne sais pas ce qu’il lui Trouve ? Il a mangé tous les sorbets FRAMBOISE –CASSIS aux gimgembre à la soirée donné PAR SON PEDRO … et nous Tintin, on s’est fait avoir, mais qu’est ce qu’on a rit, COMME DES VACHES QUI RIT pas vrai chéri… ; ah oui c’est vrai cette blague, je la retiens, tiens!!! Tellement drôle, je vais m’acheter dès lundi un classeur et de mémoire dès qu’ils m’inviteront à une soirée…on dit quoi au juste maintenant,…une after, une before ? Une boum parties…non ?une beetween ?!!Ah ?

-Ah je débarque tu me fais bien de me de me le dire comme ça, à la cantine du self, je dirais aux filles du self…tu sais celles qui sont un peu collés montés. Oui oui c’est ça ces bobo afro baba cool « j’ai été invité par Pedro le portugais du service compta à une beetween parties ? Tu crois qu’elles vont comprendre, qu’elles ne vont pas comprendre autre chose…Bin dans ces cas-là ? Tu sais, je leurs dirai c’est Alex qui me l’a soufflé!

-et toc voilà qui EST  bien vu chérie !

-Han mon dieu, tu peux me déposer sur le canapé et me couler un bain aux sels marins de chez guerrelain jean jacques, Oui ce sont mes cors aux pieds… Regardes moi ça !!!T’as vu la taille de mes  ampoules … elles sont belles hein pas vrai chéri… Des ampoules bien gorgées…Comme ces vieilles palourdes qu’on a…au fait pouaf qu’est-ce que J’ai ri aussi quand la copine portugaise LA Anne Marie de Souza Perreira d’Oliveira Augusta Rodrigua de l’Olivereira Manuela a dit qu’elle faisait cuire du poireaux avec du chorizo, qu’elle truffe celle-là encore cette Anne Marie de Souza Perreira ecetera …des poireaux au chorizo pourquoi pas de la mortadelle à la citronnelle ou à l’aneth ?

- J’ai manqué de lui dire avec ou sans olives noires ? Tiens je vais l’a soufflé celle-ci au chef cuistot Jean René? Lui qui est en concurrence avec l’autre cuistot Jean François de treize heures zéro trois et puis franchement sa cousine saltimbanque artiste plasticienne en études aux beaux-arts Paris 6éme…

-Comment déja ? Elle m’a sorti en buvant son porto Ribeiro un p’tit coup c’est agRéableux hein dites jeanne ? Un petit con aussi ?

- J’ai tout de suite VU  tu penses bien je ne suis pas idiote qu’elle aussi, elle était aussi de la bande à pedor,..  Écoute c’est bien simple…

- Bin écoutes MOI elle n’a pas arrêté de lorgner sur mon corsage en dentelle de soie moirée que tu m’as offert pour nos 15 ans de vie commune!!  Tu sais le bleu vert émeraude qui brille en boite? Tu ne trouves pas cela bizarre ou incongrue pour une fille, la cinquantaine passée?

- NON !

-

-

-

-De quoi ? Elle m’a justement sorti quand j’ai dit que je n’aimais pas toutes ces œuvres de moules de nez en origami, le verre de porto à la main, droit dans les yeux, la bouche en forme de poires … j’ai eu peur? je t’assures !!

- Jeanne? M’a-t-elle dit au creux de l’oreille? Mêmes les boucle d’oreille assorties de mailles de jais que tu m’a offert gracieusement pour la saint valentin cette année, elles ont senties son souffle chaud d’haleine putride imbibé de vieux porto Ribeiro « la critique est facile Jeanne mais le lard est difficile  N’est-il pas vrai JEANNE CHERIE??

- Je vois pas pourquoi elle m’a dit ça justement là où la « grosse »Anne Marie de Souza Pereira ecetera que tu comprendras….de quoi, me suis dit ?! Elle est arrivée avec une valise à la main et dans l’autre main avec une soupière de soupe de poireaux au chorizo ?!!

-

-M’enfin si je te le dit !!!Avec des olives vertes dénoyautées à l’intérieur!!! Un rêve éveillé ou dépareillé ,sais plus où j'en étais moi!!!

-Heureusement qu’il avait le seul hétéro, à cette petite beetween parties, je crois qu’il était heureux dans cette soirée maudite, ils n’ont pas arrêtait de parler fort les thosses et de chanter à tue-tête, parce que justement ils fêtaient les quarante ans de la révolution des œillets…

-Je te dit chéri? révolution ou pas la prochaine fois qu’il l’invite ce José Pediroso, je prends mon classeur à blagounette et je l’envoie aux grosses têtes…Qu’il était drôle quand il a repris du dessert tout en chantant le Marcia Baila des rita mitsoukos au refrain si je m’en rappelle bien«  et quand elle sourit je vois toute ces carries à la petite souris» je ne le savais pas aussi drôle … en même temps c’est la première fois que je le vois …parait qu’il travaille aussi dans notre bâtiment au service archives …Oui c’est lui aussi qui a sorti à caro pendant l’apéro « avec la vache qui rit je ris aussi et avec du jambonneau je vais toujours au trot et je fais mon toujours mon rhô très tôt »!

-POUAFFF !

-Je te dis c’est un farceur celui-là !!!Je te dis s’il n’avait pas était là, on se serait fait "scié comme des pendulettes à coucou m’a-t-il répondul…et je trouve qu’il est plutôt mignon avec son piercing à l’arcade sourcilière droite. Il m’a confié aussi qu’il allait en mettre un autre aussi de l’autre côté ....puis il m’a sortie encore une plus forte que les deux précédentes ? Quand il ira chez sa crémière la prochaine fois m’a-t-il confié il lui dira « cherchez pas Madame la crémière cherchez pas je vous dis« la vache qui rit, elle est juste devant vous et elle vous la meule dans un coin ! ».

-Lui au moins il ne fait pas ces cinquante ans passées pas tassées comme certain(e)s…je trouve, il est encore frais du gardon pour son âge oui.Et pas une ridule au faciès. La classe ! Et pis quel tact, quelle délicatesse avec les femmes il a, et surtout d’un humour grinçant. Je te dis j’ai dû aller dans les toilettes plusieurs fois …Sais pas elles étaient vertes les toilettes ???Bin tu sais avec tous ce porto ? Ces vins du porto…j’ai dû …bin tu sais quoi. HAN …qu’il est bête bin voilà j’avais la tête en fête quoi. TU Piges là…, Avec caro on était hilardes ?

-Hilares.

-AH ?!

-

-

- Non je ne fais pas de l’humour là ?

-Tu vois. Si je voulais faire de l’humour tu vois j’aurais dit à José Pediroso avec amour si vous le voulez et non avec plaisir puisque cela rime uniquement avec désir ?

-T’aurais compris là hein dis ?et tu m’aurais fait une scène comme à l’accoutumée quand t’es poivré torché? Hein après t’aurais pleuré encore et encore sur notre beau parquet que je viens de faire poser par beau papa tata hein dis même pas vrai peut être…Bouth p’tit bout DE CHOUX vas !

-Tiens m’en fous je te le dis quand même…Parce que c’est un chic type quand même…  et tellement fascinant et tiens dans les dents… Voilà pour ta face de pomme-poire belle haleine !belle baleine, tiens POuaf je detins sur CE PAUVRE josé...

-Enfin bref, il nous a même invités au prochain concert des Tokyo hôtel AU popb de bercy?

-VI ! Toi et moi puis caro !!

-Tu dis ?c’est comme les Beatles ?

-

-Ils sont morts ?

-Mais morts de quoi ?
                                                                                                     Jorge R.R